quelles sont les étapes pour hiverner votre piscine

L’hiver pointe le bout de son nez et vous vous demandez comment mettre votre piscine en hibernation ? Ne vous inquiétez pas, nous allons vous aider à comprendre les étapes essentielles pour hiverner votre piscine. Grâce à cet article, vous pourrez préserver votre bassin des rigueurs de l’hiver, tout en assurant son fonctionnement optimal pour les beaux jours à venir.

Pourquoi hiverner votre piscine ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de savoir pourquoi l’hivernage de votre piscine est crucial. Lorsque les températures descendent en dessous de 10°C, les algues et les bactéries cessent de proliférer. Il devient alors inutile de faire tourner la filtration de la piscine 24h/24. Par ailleurs, en hivernage, l’eau de votre bassin est stabilisée, ce qui évite l’usure prématurée du système de filtration et limite l’utilisation de produits chimiques.

A lire également :

Quel type d’hivernage choisir ?

Il existe deux types d’hivernage pour votre piscine : l’hivernage actif et l’hivernage passif.

Hivernage actif

L’hivernage actif est une méthode où vous continuez à faire tourner la filtration de votre piscine pendant l’hiver, mais à un rythme réduit. Cette méthode est particulièrement recommandée pour les régions aux hivers doux car elle permet de maintenir l’eau en bon état et de faciliter la remise en marche de la piscine au printemps.

A lire aussi :

Hivernage passif

L’hivernage passif, quant à lui, consiste à arrêter complètement le système de filtration de votre piscine pendant l’hiver. Cette méthode est plus adaptée aux régions aux hivers rigoureux. Elle nécessite un certain nombre de précautions pour protéger le bassin et le système de filtration contre le gel.

Comment hiverner votre piscine ?

Préparation de la piscine

La première étape pour hiverner votre piscine est la préparation de la piscine elle-même. Cela implique le nettoyage du bassin, de la ligne d’eau et du filtre, ainsi que l’ajustement du pH de l’eau.

Traitement de l’eau

Une fois la piscine nettoyée, il est temps de traiter l’eau. Cela comprend l’ajout de produits spécifiques d’hivernage qui vont protéger l’eau contre les algues et les dépôts calcaires. Ces produits sont dosés en fonction du volume d’eau de votre piscine.

Protection de la piscine

La protection de la piscine est la dernière étape de l’hivernage. Il s’agit d’installer une bâche ou une couverture spécifique pour protéger votre piscine des feuilles et autres saletés qui pourraient s’accumuler pendant l’hiver. C’est aussi à ce moment-là que vous devez prendre des précautions pour protéger votre système de filtration contre le gel.

A retenir

Hiverner votre piscine est une étape importante pour la préserver pendant l’hiver. Que vous optiez pour un hivernage actif ou passif, les principaux points à retenir sont : la préparation de la piscine, le traitement de l’eau et la protection de la piscine. En suivant ces étapes, vous pourrez profiter de votre piscine dès les premiers rayons de soleil du printemps.

Quand et comment réaliser l’hivernage de votre piscine ?

A présent que vous connaissez les raisons de l’hivernage de votre piscine et les différentes méthodes disponibles, il est temps de passer à la pratique. Mais avant cela, il vous faut déterminer le meilleur moment pour hiverner votre bassin.

En règle générale, il est recommandé de procéder à l’hivernage de votre piscine lorsque la température de l’eau descend en dessous de 12°C et ce, pendant plusieurs jours consécutifs. Ce seuil de température est un indicateur que les conditions climatiques sont suffisamment froides pour ralentir, voire stopper, la prolifération des algues et des bactéries.

Le processus d’hivernage commence par la réduction de la quantité d’eau dans la piscine. Pour un hivernage passif, il est souvent conseillé de baisser le niveau de l’eau de votre bassin en dessous des buses de refoulement afin d’éviter que le système de filtration ne gèle. Pour un hivernage actif, vous pouvez maintenir le niveau d’eau habituel.

Après avoir ajusté le niveau d’eau, vous devez nettoyer minutieusement votre piscine. Assurez-vous de retirer tous les débris et de nettoyer les parois et le fond du bassin. Vous pouvez utiliser un robot nettoyeur pour un nettoyage en profondeur.

Une fois le nettoyage effectué, il est temps de traiter l’eau avec le produit d’hivernage approprié. Veillez à suivre les instructions du fabricant pour le dosage. L’objectif de ce traitement est de préserver la qualité de l’eau pendant toute la période d’hivernage.

Enfin, n’oubliez pas de protéger votre piscine contre les débris et les intempéries en la couvrant avec une bâche ou une couverture spécifique pour l’hiver.

L’entretien de la piscine pendant l’hiver

L’hivernage de votre piscine n’est pas une excuse pour négliger l’entretien de votre bassin pendant l’hiver. Bien au contraire, vous devez continuer à surveiller régulièrement l’état de votre piscine.

Même pendant l’hiver, il est essentiel de contrôler régulièrement le pH de l’eau de votre piscine. Un pH déséquilibré peut causer des dommages à votre système de filtration et rendre l’eau de votre piscine impropre à la baignade.

Assurez-vous également de nettoyer régulièrement la couverture ou la bâche de votre piscine. Cela permet d’éviter l’accumulation de débris qui pourraient finir par tomber dans l’eau et altérer sa qualité.

Si vous avez opté pour un hivernage actif, pensez à contrôler régulièrement le fonctionnement de votre système de filtration. En cas de gel, il est recommandé de faire tourner la filtration pour éviter que l’eau contenue dans le système ne gèle.

Conclusion

L’hivernage de votre piscine est une étape essentielle pour préserver la qualité de votre bassin et de votre système de filtration pendant la saison froide. Que vous optiez pour un hivernage actif ou passif, il est important de suivre toutes les étapes nécessaires pour hiverner votre piscine correctement. Cela comprend la préparation de la piscine, le traitement de l’eau, la protection de la piscine et son entretien régulier pendant l’hiver. En respectant ces étapes, vous assurez la longévité de votre piscine et la préparez pour les beaux jours à venir.