Comment se fait la taille d’une haie ?

Quand on s’engage dans la création d’une haie, la taille devient importante pour des questions d’esthétique, de fonctionnalité et de sécurité. La taille est une opération nécessaire pour préserver la vitalité des plantes, les personnaliser et maîtriser leur pousse. Cependant, il faut s’interroger sur comment aborder cette tâche, sur la période à choisir et sur la fréquence à respecter. Vous trouverez ci-dessous l’essentiel des informations sur le sujet. 

Les gestes nécessaires pour une bonne taille de haie

Pour commencer, il est utile de noter que la taille doit être adaptée au type de haie, même si certains gestes universels s’appliquent. Dans le cas de l’utilisation d’un taille-haie classique et/ou d’un taille-haie sur perche, un procédé précis est à suivre.

Dans le meme genre : Comment se déroule l’installation du système d'alarme AJax sur le Val d'Oise ?

            1.         De bas en haut : commencez par tailler du bas vers le haut pour une coupe efficace, pour favoriser la chute des débris et éviter par la même occasion le repli des tiges vers l’intérieur de la haie.

            2.         Les côtés avant le haut : accordez la priorité à la taille des côtés avant de vous attaquer au sommet. Cette technique facilite la coupe du dessus, qui est souvent plus exigeante.

A lire également : Débarras maison à Nantes : conseils pour réussir le projet

            3.         Proximité du taille haie du corps : évitez de tenir le taille-haie à bout de bras. Maintenez-le plutôt près du corps pour éviter de vous fatiguer inutilement.

            4.         Évacuation des débris : veillez à incliner légèrement la lame et à tailler vers les bords de la haie pour éliminer les débris végétaux.

            5.         Haies hautes et échafaudage : pour les haies élevées, privilégiez un échafaudage plutôt qu’un escabeau comme poste de travail.

Il est conseillé de tailler plus large à la base et plus étroit vers le haut pour favoriser l’entrée de la lumière. Vous pouvez visiter le site https://www.elagage-montauban.com/ pour explorer plus en profondeur les recommandations des professionnels au sujet de la taille des haies.

Période et fréquence de la taille

Les haies sont de véritables refuges pour divers animaux, surtout les oiseaux. C’est pourquoi, entre le 15 mars et le 31 juillet, période cruciale de nidification pour nos amis à plumes, il est recommandé de ne pas tailler les haies de façon systématique. 

La loi interdit cette pratique en milieu rural et l’accepte en zone urbaine, où des arrêtés préfectoraux peuvent néanmoins également l’interdire selon la localité. Cette consigne s’applique à tous les arbres et arbustes, qu’ils soient isolés ou en forme de haies. 

La fenêtre de taille s’ouvre ainsi à partir du mois d’août jusqu’à peu de temps avant la fin de l’hiver. En ce qui concerne la fréquence, une taille par an est nécessaire, mais parfois, deux tailles annuelles peuvent s’imposer, surtout pour les haies qui grandissent très vite. 

Cette croissance peut résulter d’une terre riche ou de la présence de végétaux à croissance rapide, tels que les l’Elaeagnus, le buis, le troène, etc. Dans tous les cas, il est crucial d’adapter la fréquence de la taille à la croissance spécifique de la haie.

La taille des haies est une tâche qui nécessite une certaine concentration. Toutefois, en général, elle peut être faite autant par des professionnels que des non-professionnels, pour peu que ces derniers sachent manier des outils. Mais bien sûr, pour une opération précise et au rendu propre, il demeure préférable de solliciter des artisans spécialisés.